Posit13

.

Histoire du diocèse

L'érection du diocèse de Dolisie est l'expression d'une nouvelle organisation ecclésiale sur cette terre du Niari dont l'activité missionnaire remonte dans les débuts de l'évangélisation du Congo avec l'ancien Vicariat apostolique de Loango. 

Situé à 130km de la station de Loango, la petite localité de Dolisie qui se faisait remarquer par l'atelier de réparation du chemin de fer Congo Océan avait attiré les prëtres de la station de Pounga. En 1935, Dolisie était déjà une petite gare du CFCO. C'est exactement en 1937 que le Frère Hermes érigea la première petite chapelle dans cette ville. Bâtie en briques, cette chapelle comportait une sacristie qui servait aussi de logement des prêtres. Quatre ans plus tard, les expatriés et les autochtones de la localité exprimèrent aux prêtres de Pounga le besoin d'avoir une  mission digne de ce nom à Dolisie.

En aout 1942, Mgr Friteau, accompagné des Pères Laurent et Hinder, bènit la première pierre en vue de la construction de la mission de Dolisie. Les chrétiens commenceront à prier dans la nouvelle église à partir du mois d'Avril 1944. Le premier prêtre résidant à Dolisie est le Père Joseph Michel. Mais la mission de Dolisie, l'actuelle paroisse Saint Paul, prendra son autonomie de la station de Pounga qu'à partir de 1948. A cette époque, le Supérieur de la Mission Saint Paul était le père Hinder.

Cependant, si saint Paul a eu la première mission importante avec le Père Carrie, qui a amené avec lui main- d'oeuvre et matériels divers, participe à l'installation de la nouvelle mission, où il reste jusqu'au 3 novembre. On pense alors que Boudianga est placée, en position centrale par rapport aux missions voisines: "on y est à dix jours de marche de Louango, de Bouanza et de franceville". Le Frère Fraterne Haberbusch, venu de Linzolo, apporte ses compétences de maçon, mais doit se faire soigner en France, de mai à novembre 1900. De retour à Boudianga, il n'y reste que peu de temps; en désaccord avec son supérieur, il rentre en France et la Congrègation en aout. 

Erigé le 24 mai 2013 par le Pape François, le nouveau diocèse de Dolisie  (nom. lat. Dolisien/sis/) comprend toute  toute la région du Niari. Il est limité au nord par le Gabon,  à l’est par le Diocèse de Nkayi, au sud par la République Démocratique du Congo et à l’ouest par le Diocèse de Pointe-Noire. Il fait de ce fait partie de la Province ecclésiastique de Brazzaville. 

Tel que dessiné, le diocèse de Dolisie est un territoire avec une superficie de 25.930 km2, sur laquelle se répartit une population  de 210 000 habitants.

Le nombre de chrétiens catholiques est estimé à  71 000 personnes.

ORDINATIONS DU 25 JUIN 2016 À DOLISIE